Les algues:quelle panacée!



Actuellement une soixantaine d’espèces d’algues marines sont consommées à titre alimentaire dans le monde parmi 13000 espèces répertoriées. En France, seule une dizaine d’espèces sont disponibles , elles proviennent essentiellement du Nord de la Bretagne.


Vous pouvez les trouver fraîches conservées dans du sel au rayon frais ou sous forme déshydratées. Ce trésor marin se prête à toutes sortes de fantaisies culinaires : algues crues, bouillies, cuites au four, grillées, en purée, séchées.


Pourquoi manger des algues ? leur intérêt nutritionnel est fabuleux !

  • C’est une excellente source de vitamines, notamment la vitamine A (ou rétinol) et la vitamine B12, qui sont absents dans la plupart des aliments végétaux, Vit C, E, B1, B3. Primordial pour les végétaliens et vegans.

  • C’est une très grande richesse en minéraux et oligoéléments ( Fer, Calcium, Zinc, Cuivre, Manganèse, Sélénium). Certaines algues contiennent 8 à 14 fois plus de calcium que dans le lait.

  • Ce sont des aliments alcalinisants, avec des polyphénols et caroténoïdes qui aident à lutter contres les radicaux libres et leurs effets délétères.

  • Les algues peuvent être recommandées en cas de diabète ou de surpoids car elles sont pauvres en sucre et jouent un rôle de coupe faim à cause des polysaccharides qu’elles contiennent.

  • Elles sont riches en fibres solubles qui ralentissent la vitesse d’absorption des glucides (sucres), ce qui contribue à réduire la glycémie, un atout pour les diabétiques et en plus qui peuvent être bien supportées par les personnes souffrant de fragilité intestinale.

  • Elles sont pauvres en lipides et le peu de lipides qu’elles apportent est intéressant car il s’agit d’ acides gras insaturés essentiels : notamment en oméga-3 (EPA), qui jouent un rôle préventif dans les maladies cardio-vasculaires (réduction du risque de maladies liées à la formation de caillots dans les vaisseaux) et dans le développement du cerveau et du système nerveux.

  • La teneur en protéines peut varier de 6 à 70% selon les espèces .Leur composition en acides aminés se rapproche de celles des œufs ou du lait, elles sont donc un excellent substitue aux protéines animales.

Attention : La consommation d'algues est déconseillée pour les personnes ayant des troubles d'hyperthyroïdie.

Si vous voulez avoir des recettes à base d’algues, je vous invite à vous inscrire à ma liste de diffusion : https:\\www.grall-naturopathe.com

Nature en soi

Centre de thérapies et de bien être

26 rue Roussel Doria 

13004 Marseille

 

NATUROPATHE Réflexologie plantaire

TEL : 06.28.32.04.95

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon

© 2023 par Régine Grall. Créé avec Wix.com